HISTOIRE

REFUGE

Il y a des données historiques que démontrent que ce mas déjà existait au siècle XVème et probablement avant, en étant un des plus anciens du terme. En le document le plus ancien conservé, 15 mai 1839 figurent comme des propriétaires Josep et en Joan Reimbau et Pla.

 

Postérieurement la propriété passa, en une date que méconnaissons, à la famille Solà de Manresa et ainsi en 1843 le propriétaire est Vicenç Solà et Solernou; en 1880 déjà figure son fil comme propriétaire, le médecin Josep Solà et Abadal; à partir du 1887 les baux seront signés par le fils de ce dernier,  Joaquim Solà et Solernou et en 1928 sera sa veuve, Mme Anna Serra d'Arqué, celui qui figurera comme propriétaire.

 

Il semble que au Pla y avait trois fils, l'héritier se resta avec la maison du Pla et avec les autres deux divisé l'hérité. À la seconde lui toucha le Planoi et au petit Faut Planellet, que est la maison que a moins terre. De ce vient que ces maisons soient prochaines et ils aient la même racine en le nom.

​Le mas Pla est formé pour un ensemble d'édifications que s'organisent autour d'une cour fermée et que ce fussent bâties en différentes époques comme le démontre le jeu de toits. La maison principale est de plante rectangulaire avec toit à double versant, avec plante, appartement et grenier sous toit, avec des murs de pierre. La porte de l'entrée principale a une linteau de pierre que peut également être vu en la plupart des ouvertures. Parmi les ouvertures, les balcons de la façade se distinguent.
À l'extérieur est l'ère du battage et une bassin d'eau, les deux de pierre. Le bassin d'eau est sous de Cal Jepet Vinyes et au côté droit du chemin que va vers le Pla, il y avait le verger, où nombreux légumes ont été récoltés. Où il y a l'actuel bassin d'eau du Pla, faite de pierre, avant y avait une de terre, où les femmes de la maison allaient à laver les vêtements. Aussi, au côté du mas Pla y avait une presse à huile, ainsi que pots d'argile en des bâtiments séparés et qu'encore se conservent.
En 2017, la grange du Pla a été remodelée pour devenir l'actuel refuge de pèlerins, un espace où les pèlerins peuvent se reposer de leur voyage à Montserrat ou Manresa, en suivant le Chemin de Saint Jaume, le Chemin de Saint Ignasi ou d'autres itinéraires qui traversent le village.